06 89 71 48 56 info@fbecriture.com

Correction – Le maître des illusions

4/09/2015 | erreurs rencontrées

Le maître des illusions, publié chez Pocket.

Depuis quelques mois ma sœur me dit et redit de lire Le maître des illusions de Donna Tartt et que notre mère avait insisté sur le fait qu’il fallait absolument passer les cent premières pages, persévérer, avoir du courage, car la suite en valait vraiment le coup.

Lors d’une escapade hors de mon village, dans la grande ville de Grenoble, je suis allée chez Artaud et j’ai trouvé le fameux livre en édition de poche.

Effectivement les cent premières pages sont assez pénibles et si ce n’était la promesse faite par ma maman que de poursuivre on serait récompensé… j’aurais abandonné.

Je me félicite d’avoir poursuivi la lecture car oh surprise, à partir de la page 153 me voilà dans mon élément, et voici la liste de mes bonheurs ! De la correction en veux-tu en voilà !

Page 153 ligne 9 : double que en fin de ligne.

Page 242 ligne 21 : il manque l’apostrophe en début de ligne «  C’était le dix.

Page 328 ligne 4 : il est écrit «voir Charles et Camilla autour d’un reste de poulet…  » mais en fait il ne peut s’agir que de Charles et Francis car quelques lignes plus bas, ligne 16 il demande où est Camilla dans la même page.
Ligne 8 :
Henry porte une veste avec des «poches» aux coudes !

Page 348 ligne 16 : n’est ce pas plutôt roté que rote ?

Page 412 ligne 26 : même il y a un accent sur deuxième e.

Page 436 ligne 16 : il n’y a pas d’apostrophe à «d’apprendre».

Page 454 ligne 21 : il n’y a pas d’accent sur le e de «était».

Page 534 ligne 18 : ligne à sortir.

Page 622 ligne 24 : ligne à sortir.

Page 648 ligne 25 : il manque l’accent sur le e de «resté».