06 89 71 48 56 info@fbecriture.com

Le duel de Arnaldur Indridason Édition Policier Points

23/05/2016 | Critiques de poche (et autres)

Le duel

de Arnaldur Indridason

 

Je crois que j’ai lu tous les livres d’Arnaldur Indridason mais quand j’ai lu la quatrième de couverture de Le duel je n’ai pas eu envie de le lire.
La vie de Marion ne m’intéressait pas, j’étais attachée à Erlendur…

Cependant, après qu’il soit sorti en poche, je l’ai tout de même acheté puis l’ai laissé traîner.

Je l’ai pris, reposé puis repris et plus lâché.

C’est un roman policier et c’est l’histoire d’une jeune fille islandaise qui ne s’appelle pas dóttir (fille de) c’est l’histoire de Marion Briem.

Marion sera, plus tard, le mentor d’Erlendur.

Ce livre est très beau il donne envie de relire tous les autres Arnaldur Indridason juste pour se souvenir d’elle.

|

APERÇU

Plus tard dans la journée, Marion avait fini cette lettre à son ami de Reykjavik, une lettre qui se concluait par cette étrange formule, si complexe à saisir qu’il eût fallu qu’Athanasius y consacre une vie entière.

« Il est plus facile de croire en Dieu quand on sait qu’il n’existe pas. »